Rechercher
  • Marie-Laure Munos

Sortir de notre cadre


Jeudi dernier, la Vie m’a donné une nouvelle chance de sortir de mes idées «préconçues» limitantes. Vous savez, nos «Je sais faire UNIQUEMENT CA de CETTE façon».

Message d’une connaissance que je n’ai pas vue depuis plus de 10 ans, de passage sur paris avec une demande qui sort normalement du cadre de mes compétences.

Marie, peux-tu faire une séance avec ma belle-soeur qui nous a quittés il y a quelques mois ? Nous serons en famille, ce serait le moment parfait.

Premier réflexe : je sais pas faire ... ce sont nos voyageurs disparus qui décident s’ils ont un message à délivrer ... et si elle ne veut pas venir nous parler ?!!! Je m’imagine avec mon amie en face de moi au cabinet et ... rien. Pas confortable ?!!!

Je reçois parfois pendant les guidances des nouvelles de Voyageurs mais ils se présentent spontanément, ou viennent si la personne qui me consulte pose la question dans le cadre de son entretien avec ses Guides.

J’ai conversé l’année dernière avec deux disparues ... pendant que je veillais leurs corps ... très surprenant ... et j’ai pu vérifier la justesse de certaines informations dans la foulée ... mais j’ai mis ça sur le compte de mon lien avec les personnes en deuil.

En mars, en intervention dans une association de soutien au deuil, pour la première fois sur instruction de mes Guides, j’ai transmis les messages de Disparus sur photos.

L’espace leur était ouvert, leurs proches étaient en demande, certains se sont manifestés, d’autres non ... Découverte de ce don incroyable et beaucoup d’émotion en communiquant leurs mots et leurs gestes. Je les vois sur ma droite comme si leur image était projetée sur un écran et ils me montrent, me disent, me font sentir leur état émotionnel. Je dois dire que j’ai aimé joué ce rôle ... mais je ne sais pas encore ce que je dois faire de cette aptitude. Je canalise les Guides normalement ? Notre habitude de nous ranger dans des cases. Moment unique cadeau ? Direction ? #guetter les signes

Mon amie me dit que finalement ce serait plus simple de se connecter sur whatsapp. Curieusement cela fait tomber la pression de la faire déplacer pour ... rien. Je me lance et accepte en demandant une photo de cette femme.

Coeur et tambour battants, je me prépare. Téléphone en mode whatsapp installé en équilibre sur une pile de livres dans mon salon, photo sur mon écran juste derrière ... Appel, et je découvre que mon amie est entourée des 2 filles de la défunte. PRESSION

Et la Magie opère, la Voyageuse se présente dans la demi-seconde avec une joie indiscible. Je suis moi et elle à la fois tout en la voyant s’animer. J’éclate de rire et m’exclame «quelle joiiiiiiiiiie de pouvoir enfin leur parler !». Puis je la visualise sur un lit d'hôpital avec beaucoup de souffrance, maintenant elle va bien ... et effectivement elle est morte de maladie à l'hôpital ....

S’en suivra une demi-heure de message de sa part et d’échanges extrêmement touchants, de larmes libératrices et de sourires remplis d’amour.

Je regarde mon interlocutrice de l’au-delà et sens l’odeur de gâteaux, elle râle un peu de ne plus pouvoir goûter de douceurs. Je demande à la famille si elle aimait les gâteaux et sucreries ?! Rires en réponse car les filles s’apprêtent à préparer un gâteau pour le goûter et oui, elle adorait ça ....

Quelle simplicité in fine ?!!!!!!

Je me réjouis d’avoir tenté l’expérience et bénis mon amie et notre Voyageuse pour m’avoir offert cette occasion et cette nouvelle vision de mon art.

Le contact avec l’Invisible, les Esprits, quel qu’il soit peut s’établir à distance, chez moi dans mon antre. A l’heure où je m’apprête à quitter mon cabinet, prise de conscience qu’il n’y a pas besoin de formaliser un cadre «parfait» de séance.

J’avais des scrupules à recevoir en partie chez moi, en plus des séances à distance et de celles que je vais effectuer à l’espace Gaele’M. Image pro, noeuds au cerveau ?

Mais chez moi, c’est aussi là où je me sens si bien, ancrée, où mon énergie est concentrée. C’est mon cocon et il est à mon image, nous aimons accueillir. Si je peux recevoir un Voyageur dans mon salon et transmettre son message par whastapp, tout est autorisé non ? sourire

Sortir de notre vision étriquée, de notre cadre et trouver un nouveau confort ... simple et évident. Je définis MA vérité et ma vérité évolue dans le temps.

Alors bienvenue à ce nouveau cycle de vie.


51 vues
06 60 71 47 75
Me contacter
Newsletter