Création

November 2, 2017

 

 

 

 

Il nous arrive parfois de vivre des périodes de transition, pendant lesquelles nous avons l’impression d’arriver à la fin d’un cycle.

 

Nous avons réalisé, donné vie à quelque chose, une création, que ce soit une société, une oeuvre, un site internet (toute ressemblance avec ma réalité serait purement fortuite) et nous voulons que notre bébé vive, grandisse, soit reconnu.

Nous faisons face au vide après cette réalisation qui a monopolisé tant d’énergie, de temps et parfois de moyens matériels ... 

Nous pouvons nous sentir «vidés» et dans le même temps capter diffusément des idées/inspirations encore floues pour nos futures orientations/créations ... 

Nous subissons bien sûr également dans l’intervalle des contraintes/engagements liés à  notre sécurité matérielle.

 

Comment enclencher le prochain pas et déterminer  la/les priorité(s) en se laissant traverser par ces différents courants ?

J’ai envie de vous partager un travail effectué en individuel pour un homme, Matthew, qui faisait face à ce type de choix et qui m’a révélé une évidence, dont je n’avais pas forcément pris conscience jusque là.

 

Matthew est un homme que je qualifierai de communication et créatif. 

Il travaille dans le monde des média, analyse et diffuse des informations en temps réel. 

Il vient de consacrer 5 années de sa vie à l’écriture, à la réalisation et au montage d’un documentaire retraçant la vie d’une femme pieuse qui a dédié sa vie aux autres. Très marqué par l’histoire et la force de cette femme, aujourd’hui décédée, il a investi beaucoup d’énergie et d’argent dans ce film, et doit encore gérer sa promotion et sa diffusion. 

Il  a un emploi stable depuis plusieurs années dans la même maison, son expertise est reconnue, il se sent à l’aise, mais craint de s’enfermer s’il reste :  il se demande s’il est temps de partir explorer autre chose, un poste dans une autre maison ce qui exigerait de lui un investissement et un engagement certains pour prendre sa place.

En parallèle, nouvelle inspiration, un projet d’écriture sur un thème qui flotte déjà autour de lui et le remet en lien avec sa terre natale et son histoire familiale.

 

Il se sent fatigué et a du mal à savoir quelle action poser en priorité. Pour l’aider à y voir plus clair, je pose sur le sol 4 pierres pour représenter:

1/ Son Job actuel

2/ Le Film

3/ Le Projet d’écriture

4/ Un nouveau Job 

 

 

Ce travail se fait à l’aveugle pour lui afin de court-circuiter son mental; moi seule connais la signification de chaque pierre que j’ai placées en me laissant guider par l’énergie de ce qu’elles représentent. Une illustration avec légendes pour vous représenter la scène.

 

 

 

Réaction immédiate, il est attirée par la N°1 : elle est solide, il se sent stable dessus, chez lui, elle est «confortable», ses pieds et jambes sont bien ancrés dans le sol, il s’y sent bien et en confiance. Pas de déséquilibre, pas de perte d’énergie. Liberté de bouger et donc d’action. Sensation agréable.

 

Puis, son regard se porte sur la N°3, elle le fascine, il ne la quitte plus des yeux : elle lui semble plus «légère», il se place dessus et sent une énergie à la fois éthérée et tourbillonnante qui lui évoque la «créativité», pierre stimulante, «inspirante», qui lui redonne du mouvement et du peps. Il bouge et balance ses bras autour de lui en décrivant ce qu’il ressent, sensation aérienne avec un ancrage du bas du corps... il pense- il ne sait pas pourquoi - à sa famille ... sourire

Je pousse un peu plus loin en ajoutant à proximité une pierre représentant sa terre natale et il se précipite dessus pour la ressentir. Elle est "très importante" et "riche". Connexion forte par les pieds et les jambes.

 

Mouvement ensuite pour regarder au loin la N°2 : aucune envie d’y aller, aucune attirance, la pierre a l’air pesante, sensation de lourdeur, aucune énergie ou force motrice, atmosphère densifiée. Ce qui est problématique pour promouvoir la diffusion du film !!!!!

 

On me «souffle» de placer cette Femme, sujet du film, qui a été l’essence inspiratrice de sa création. Pierre N°5.... qui vient s’intercaler entre lui et le Film. L’énergie change de suite, apaisement, légèreté, il est ému en la regardant et a besoin d'entrer en contact avec elle. La pierre «rayonne» : état de grâce, comme enveloppé de douceur et d’amour, il a quelques larmes de joie. Il a une telle admiration pour cette femme, je vis ce sentiment en le regardant.

 

 

 

Idée : il PORTE le film et l’histoire sur ses épaules, sur son dos, et c’est beaucoup trop lourd, le vidant de sa propre énergie de vie. Il ne coupe pas le cordon pour laisser son oeuvre vivre sa vie. Exactement comme avec un enfant auquel on donne naissance, puis du soutien, mais qu’on doit laisser ensuite faire ses propres pas en lui lâchant la main. Je veux tellement que ma création vive, soit VUE et RECONNUE (pour différents enjeux !), que je l’alimente de mes Espoirs et Peurs.

 

Je le fais s’éloigner de la pierre pour la regarder et s’adresser à cette Femme : il doit lui dire tout ce qu’il a besoin de lui dire, sa joie de l’avoir connue, ce qu’elle lui a apporté etc ... sa tristesse qu’elle ne soit plus de ce monde. C’est un moment émouvant. Echange par ce face à face de ce qu’ils se sont mutuellement apportés. 

 

Puis lui dire qu’il a raconté son histoire, qu’il l’a fait du mieux qu’il pouvait et que maintenant il doit couper ce lien avec elle et avec le film ... car l’oeuvre doit vivre SA VIE. C’est l’essence de l’oeuvre qui la propulse dans le monde réel, pas l’énergie VITALE de l’Artiste-créateur. Et je viens de sentir l’Essence de cette Femme, elle va toucher les gens. Bien sûr l’Artiste a insufflé son essence dans l'oeuvre et mène des actions pour elle, mais en s’appuyant sur l’énergie de cette dernière et en la confiant à la Vie (à l‘Univers).

 

Vérité qui s’impose à moi (un peu comme une bulle qui explose dans ma tête et provoque une vague de «conscience» percutante) .. et plus difficilement à lui : laisser l’oeuvre faire son chemin comme nous sur le nôtre, pas si simple.

Une fois cette Vérité acceptée et reconnue à haute voix «je t’ai donné la vie, je te laisse maintenant vivre la tienne en restant en soutien», la Pierre N°3 perd toute sa lourdeur. Matthew a envie de la prendre et de la rapprocher, il la tient un moment dans ses mains puis la pose plus près DEVANT la N°5 qui se retrouve à l’extérieur du «jeu», reflétant avec justesse le départ de cette Femme vers un autre plan, extérieur à la vie terrestre de Matthew.

 

 

 

 

Après toutes ces émotions, Matthew réalise qu’il reste une dernière pierre, la N°4 qu’il n’a pas regardée jusque là. Il s’en approche, la prend .... mmmmm ... ok ... ça va ... mais rien de spécial ... pas super envie d’être là en fait .... Il s'en éloigne assez rapidement.

 

Au final, il se sent le mieux entre son Job actuel (N°1) et son Projet d’écriture (N°2), tout en agissant de façon juste et plus «détachée/juste» pour le Film.

Lorsque nous regardons le jeu, harmonie et calme. Tout est à "la bonne" place et Matthew se sent libéré d’un poids. Simple révélation et mise en lumière des différentes aspirations de son âme. Parfois, il suffit SIMPLEMENT de POSER les options pour lever les peurs et les doutes, ce que j’aime avec cet outil.

 

Le contenu de ces séances s’efface assez vite dans ma mémoire, non pas que je le veuille, mais c’est mon mode de fonctionnement. Celle-ci m’a marquée car j’ai réalisé que je faisais la même chose avec mes Créations, vouloir les soutenir au lieu de lâcher prise. Ou éviter d’aller vers plus de Création par peur de ne pas être à la hauteur.

Ecrire et partager davantage mes expériences - sur instruction de mes boss- PAR EXEMPLE n’est pas forcément facile pour moi, je freine depuis des mois ....

Motivée par cette prise de conscience, je décide donc de commencer à écrire cet article pour le blog une semaine après la séance en m’interrogeant sur l’utilité et la pertinence de le faire (on s’ennuierait sans notre mental !!!!) .... J’envoie bien sûr un message à Matthew pour lui demander l’autorisation de retranscrire ce soin en préservant son identité et la confidentialité de ce qui doit l’être.

 

Message en retour de sa part : 

« Il est extraordinaire de lire ton message pendant une projection du film devant une audience conquise .... dans MON PAYS NATAL ?!! Le film trouve son public et fait son chemin ...»

 

Joie !!!! Longue vie à ce film, et longue vie à toutes nos Créations nées ... et à naître.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Femmes Sacrées

December 14, 2018

1/5
Please reload

Posts Récents

October 16, 2019

August 24, 2019